Comment devenir auto-entrepreneur agent d’état des lieux ?

Le métier d’opérateur pour états des lieux occupe une place importante dans les transactions immobilières. Les professionnels du secteur peuvent exercer au sein d’une agence ou en tant qu’auto-entrepreneur. Dans le second cas, il convient de connaître et de respecter toutes les règles et recommandations liées à la création d’une micro entreprise dans le secteur. Voici donc le guide complet pour devenir auto-entrepreneur agent d’état des lieux, ainsi que les infos utiles sur la profession.

Auto-entrepreneur agent état des lieux : rôle et qualifications requises

Les opérateurs pour état des lieux ont des fonctions bien précises. Néanmoins, retenez que celles-ci diffèrent selon qu’ils travaillent au sein d’une agence ou qu’ils soient indépendants.

Qu’est-ce qu’un agent d’état des lieux ?

L’état des lieux est un document qui présente l’état d’un logement à l’entrée d’un locataire et à sa sortie. Il s’effectue donc deux fois et témoigne de la situation du bien avant et après utilisation. Il a une grande importance sur les plans juridiques et financiers.

C’est la raison pour laquelle il doit impérativement être réalisé par un agent d’états des lieux. Ce dernier doit notamment faire la description détaillée de l’état de toutes les parties du bien :

  • Murs et plafonds ;
  • Revêtements des sols ;
  • Équipements et autres éléments.

Il peut aussi faire des relevés des compteurs individuels de consommation d’énergie ou d’eau. Toutes ces informations sont détaillées dans l’état des lieux.

Bon à savoir : les agents d’état des lieux en service dans une agence ont souvent des missions qui vont au-delà d’une simple évaluation physique. Ils peuvent notamment établir des baux immobiliers et effectuer un suivi administratif approfondi.

Comment devient-on expert en état des lieux ?

Pour exercer en tant qu’agent état des lieux, il faut bien évidemment disposer des qualifications adéquates. En règle générale, une formation Bac + 2 avec un BTS ou un DUT dans le secteur de l’immobilier et du commerce permet d’accéder à la profession.

Il faut également noter que le niveau BAC associé à une bonne expérience professionnelle le permet aussi. Enfin, vous pouvez également devenir agent d’état des lieux grâce à une formation qualifiante.

Lire aussi : Création d’une entreprise de maître d’œuvre : quelle est la procédure à suivre ?

Quelles démarches pour créer une micro-entreprise en tant qu’agent d’état des lieux ?

Pour créer une micro-entreprise et exercer en indépendant, un agent d’état des lieux doit effectuer quelques démarches administratives indispensables.

Comment déclarer son activité d’agent d’état des lieux ?

Pour lancer votre activité de services en tant qu’auto-entrepreneur d’agent états des lieux, la première étape consiste à la déclarer auprès du CFE (Centre de Formalités des Entreprises) approprié. Vous entrerez ainsi en possession d’une carte professionnelle délivrée par la CCI (Chambres de Commerce et d’Industrie).

Une fois la déclaration est effectuée, il est ensuite nécessaire de procéder à l’immatriculation de l’auto-entreprise auprès du RCS (Registre du Commerce et des Sociétés). Le CFE se charge alors de transmettre le dossier à l’INSEE (Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques) qui vous attribuera un numéro Siren et un numéro Siret.

À noter : pour continuer à bénéficier du régime de la micro entreprise, votre chiffre d’affaires ne doit pas dépasser 72 600 euros par an.

Quel code APE choisir en tant qu’auto-entrepreneur agent d’état des lieux ?

Quelle que soit la forme juridique de l’entreprise, il est indispensable d’avoir un code APE (Activité principale exercée). Ce dernier permet d’identifier l’activité principale du travailleur indépendant ou de l’entreprise. Il est attribué par l’Insee dans le cadre de l’immatriculation.

Chaque entreprise dispose d’un seul code APE. En France, il en existe 732. Une activité peut correspondre à plusieurs codes APE, et un code APE peut correspondre à plusieurs activités. Voici la liste des codes APE qu’il est possible d’attribuer pour une activité d’agent d’état des lieux :

  • 6831Z : Agences immobilières ;
  • 6820A : Location de logements ;
  • 6810Z : Activités des marchands de biens immobiliers ;
  • 6820B : Location de terrains et d’autres biens immobiliers ;
  • 6832A : Administration d’immeubles et autres biens immobiliers ;
  • 6832 B : Supports juridiques de gestion de patrimoine immobilier.

Notez que le métier d’agent d’état des lieux est associé à la division 68 (Activités immobilières) de la liste des codes APE.OIUIY

Que retenir ?

Afin de devenir auto-entrepreneur agent d’état des lieux, il est nécessaire d’effectuer des démarches administratives auprès de la CCI. Dès que vous entrez en possession de tous les documents requis pour travailler en indépendant, vous pouvez alors commencer à exercer votre activité.

Lire aussi : Prêt création d’entreprise RSA : comment ça marche et quelles sont les options ?